N° 378-379 octobre-novembre 2013

À propos de l’héparine

Page : 6
Rubrique : Clin d’œil étymologique
© Wikipédia, licence CC-BY-SA-3.0, Lokilech.

Maquette en bronze d’un foie de mouton (autour du IIe siècle avant J.-C.). Pièce d’origine étrusque et trouvée à Plaisance (Italie).

Le nom de ce puissant anticoagulant apparaît en 1918 dans une publication américaine où le nom anglais heparin est créé à partir du grec ancien hêpar, « foie ». Ce nom anglais a été adapté dans les autres langues : héparine en français, Heparin en allemand, heparina en espagnol, eparina en italien...