N° 411 octobre 2016

À propos de l’hydrogène

Page : 4
Rubrique : Clin d’œil étymologique
Mots-clés : Étymologie, hydrogène, oxygène, azote, Lavoisier.

Dispositif de Lavoisier pour ses expériences servant à démontrer et caractériser le « radical constitutif » de l’eau, qu’il baptise hydrogène. Traité élémentaire de chimie, 1789.

On ne saurait expliquer le nom de l’hydrogène sans évoquer aussi l’oxygène et la molécule d’eau. Et de l’oxygène, on en vient à l’azote, l’autre composant principal de l’air. On passe ainsi de deux des quatre éléments de l’Antiquité, l’eau et l’air, à trois des quatre briques élémentaires essentielles dans la construction du vivant : H, O, N, et C. Ce passage a marqué l’entrée de la chimie dans l’ère moderne, et il est dû principalement aux travaux de Lavoisier.