N° 395 avril 2015

À propos de l’uranium

Page : 8
Rubrique : Clin d’œil étymologique
Mots-clés : Étymologie, uranium, transuraniens, planètes.

En 1792, le chimiste allemand Martin Klaproth (1743-1817) publiait un mémoire en français commençant ainsi : « Les philosophes anciens, prévenus de l’idée que notre globe était le centre de l’univers, […] furent frappés du rapport numérique qu’ils trouvèrent entre les sept métaux qu’ils connaissaient, & les sept planètes qui existaient selon leur hypothèse. » C’est à partir de ce rappel historique que l’auteur justifie, comme on va le voir, le nom même de l’uranium.