N° 410 septembre 2016

À propos de la galène

Page : 4
Rubrique : Clin d’œil étymologique
Mots-clés : Étymologie, galène, plomb, étain.

L’ancêtre de la diode, composant clé du poste à galène.

Voilà un produit chimique qui a brillé dans l’histoire de la radio, car la TSF a pris son essor dans la première moitié du XXe siècle grâce au poste à galène. On avait découvert en effet qu’un cristal de galène était un semi-conducteur et qu’on obtenait une diode en appliquant une pointe métallique sur ce cristal. La galène a donc ouvert la voie au silicium, composant essentiel de toute l’électronique moderne.

La galène, ou jadis plomb sulfuré, est le sulfure de plomb (PbS), souvent additionné d’argent et nommé alors galène argentifère. Elle est exploitée depuis l’Antiquité comme minerai de plomb et aussi dans la cosmétique : en poudre, c’est un composant essentiel du khôl, le célèbre fard qui brillait déjà autour des yeux des anciens Égyptiens.