N° 447 janvier 2020

À propos de la jasmone

Page : 5
Rubrique : Clin d’œil étymologique
Mots-clés : Étymologie, jasmin, jasmone, acide acétique, acétone, cétone, lactone.

Jasmine, personnage du film de Walt Disney, Aladdin (1992).

En 1899, le chimiste allemand Albert Hesse découvre une nouvelle substance qui « forme une partie constitutive importante de l’essence de jasmin » et qu’il nomme en allemand Jasmon, d’où jasmone en français et anglais. Il décrit la jasmone comme une « huile jaune clair qui possède une odeur de jasmin agréable, extrêmement intense et tenace. »

Le mot jasmone est formé sur jasmin avec le suffixe -one proposé par Hofmann en 1866 et adopté définitivement par le Congrès de Genève de 1892 pour les cétones, c’est-à-dire les molécules comportant la fonction cétone C=O, comme c’est le cas de la jasmone.

Le fichier pdf téléchargeable ici contient quelques petites modifications par rapport à la version papier, notamment une correction sur le genre de la lactone (dernier sous-titre) qui était par erreur au masculin dans la première version.