N° 397-398 juin-juillet 2015

À propos du wolfram

Page : 6
Rubrique : Clin d’œil étymologique
Mots-clés : Étymologie, wolfram, tungstène.
© « Brasserie les 3 Fourquets » – www.lupulus.be

Logo de la bière Lupulus. Le latin lupulus, « houblon », est le diminutif de lupus, nom du loup, et du houblon, qui fait dépérir les plantes voisines.

En français, le tungstate de fer et de manganèse se nomme wolfram, qui est un faux ami car en allemand Wolfram ne désigne pas ce minerai, mais le tungstène lui-même : le même métal sous deux noms bien différents, en français tungstène et en allemand Wolfram, où l’on se demande pourquoi apparaît le nom du loup (Wolf), ou encore le prénom allemand Wolfram.

En 1750, le chimiste suédois Wallerius donne à une espèce de « minerai de fer arsenical » le nom allemand Wolfram et il précise que son équivalent en latin est spuma lupi, c’est-à-dire « bave de loup », de spuma, « écume, bave », et lupus, « loup ». Cette appellation est attestée en effet dès 1546 chez le minéralogiste allemand Georgius Agricola, et c’est donc bien le nom du loup qui apparaît dans Wolfram...