N° 399 août-septembre 2015

À propos du xénon

Page : 4
Rubrique : Clin d’œil étymologique
Mots-clés : Étymologie, gaz rares, hélium, néon, argon, krypton, xénon, radon.
© Wikipédia cc-by-sa-2.5, André Karwath aka Aka.
Le néon bleu

Le néon bleu est un petit poisson d’eau douce d’Amérique du Sud.

Le xénon est l’un des six gaz nobles, plus couramment appelés gaz rares, qui forment la dernière colonne de la classification périodique. Ils ont des propriétés chimiques similaires, mais aussi des noms qui se ressemblent, tels que xénon, argon, krypton et néon. C’est en effet le même chimiste anglais, William Ramsay (1852-1916), qui a découvert et nommé ces quatre éléments. Ayant travaillé aussi sur l’hélium et le radon, il a reçu le prix Nobel de chimie en 1904 pour l’ensemble de ses travaux sur les gaz nobles.

À propos du xénon, on est donc tenté de s’intéresser à toute sa famille.