N° 371-372 février-mars 2013

Activation du dioxyde de carbone : enzymes, catalyseurs bioinspirés et photosynthèse artificielle

Pagination : 95-100
Sous-thème : Une chimie durable avec le CO2 ?
Mots-clés : Dioxyde de carbone, CO2, catalyse bioinspirée, photosynthèse, formiate-déshydrogénase, CO-déshydrogénase.
FR | EN
© Steinberg-Yfrach G. et al., Nature, 1998, 392, p. 479

Système artificiel de synthèse photo-induite d’ATP mis au point par l’équipe de l’Arizona State University.

Les organismes vivants possèdent des machineries protéiques fascinantes pour activer le dioxyde de carbone et le convertir en molécules carbonées à haut contenu énergétique. Pour ce faire, l’énergie utilisée est celle fournie par le Soleil.

Les processus chimiques mis en jeu au sein de ces machineries peuvent constituer des sources d’inspiration uniques pour le chimiste, dans la perspective de la mise au point de systèmes artificiels de photoréduction du CO2. Cet article présente les différents systèmes biologiques et bioinspirés de réduction du CO2.