Actualités Web

Accord Innoveox/CNRS pour un traitement propre des déchets

Industrie et innovation - 5 mars 2014

Innoveox, société créée en 2008, fournisseur de services pour le traitement et la valorisation des déchets industriels dangereux, a signé avec le CNRS un accord technologique et capitalistique majeur, qui prévoit le transfert par le CNRS de deux familles de brevets fondateurs* protégeant la technologie d’Innoveox et l’entrée de sa filiale FIST SA au capital de la société (3 %). Ces brevets sont le résultat de vingt années de recherche du CNRS et précisément d’un de ses laboratoires, l’Institut de chimie de la matière condensée de Bordeaux.

Cet accord s’inscrit dans la continuité du partenariat technologique qui existe depuis cinq ans entre le CNRS et la société autour de la technologie révolutionnaire de l’oxydation hydrothermale en milieu supercritique (OHTS) à énergie positive (technologie récompensée par le prix Potier en 2010). Innoveox propose aux industriels une solution technologique clé en main pour traiter et valoriser durablement les déchets organiques, en particulier les déchets dangereux (huiles, solvants, pesticides…). Un bel exemple de valorisation de la recherche publique.

• Sources : Innoveox et CNRS, 10/02/14.

*Waste treatment process by thermal oxidation, 7 sept. 2000 (publication n° 2813599), et Process for starting up of a waste treatment facility by hydrothermal oxidation, 10 juil. 2001 (publication n° 2827272).