Actualités Web

Azzedine Bousseksou et Odile Eisenstein, nouveaux membres de l’Académie

Actualités des chimistes - 18 janvier 2014

Le 10 décembre dernier, 17 nouveaux membres* ont été élus à l’Académie des sciences, dont deux chimistes : Azzedine Bousseksou et Odile Eisenstein. Ils seront reçus en séance solennelle sous la Coupole de l’Institut de France le 17 juin prochain.

Azzedine Bousseksou

Directeur de recherche au CNRS, il dirige le Laboratoire de Chimie de Coordination (LCC, CNRS/Univ. de Toulouse) depuis 2013. Spécialiste de magnétisme moléculaire et de matériaux moléculaires commutables, il développe des dispositifs bistables dont les propriétés sont modulables par la température, la lumière, la pression, le champ électrique, le champ magnétique… Parmi ses nombreuses distinctions, il a reçu le prix de la division de Chimie de coordination de la SCF en 2003 et la Médaille d’argent du CNRS en 2010.

Odile Eisenstein

Directrice de recherche de classe exceptionnelle au CNRS dans l’équipe Chimie Théorique, Méthodologies, Modélisation qu’elle a créée et dirigée pendant de nombreuses années (CTMM, Institut Charles Gerhardt, CNRS/Univ. Montpellier 2) et professeur associé au Centre for theoretical and computational chemistry (Oslo, Norvège), cette théoricienne de la réactivité chimique a établi des concepts de grande importance dans l’expérimentation en chimie organométallique et en catalyse homogène. Parmi ses nombreuses distinctions, elle a reçu le prix Le Bel de la SCF en 1991 et la Médaille d’argent du CNRS en 1994. Nous aurons le plaisir de l’accueillir dans nos colonnes dès le mois prochain dans un numéro dédié à la chimie théorique.
Odile Eisenstein est la première femme membre de la section chimie, la seule qui n’en comptait pas encore (notons cependant qu’Andrée Marquet y est correspondante depuis 1993) !…

* Pour en savoir plus sur les nouveaux membres :
www.academie-sciences.fr/presse/communique/election_101213.pdf