Actualités Web

BioAlliance Pharma demande à la FDA une autorisation pour le miconazole-Lauriad(R)

Industrie et innovation - 16 novembre 2005

BioAlliance Pharma, société biopharmaceutique française spécialisée dans la résistance aux médicaments, annonce aujourd’hui qu’elle a soumis une demande d’IND (Investigational New Drug - autorisation pour une recherche clinique avec un nouveau médicament) à la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour mener un essai clinique pivot de Phase III avec son agent antifongique, le miconazole Lauriad(R). Il s’agit d’un comprimé oral bioadhésif à libération prolongée contenant 50 mg de miconazole, administré une fois par jour et utilisé en première ligne pour le traitement de la candidose oropharyngée. Ce type d’infection est fréquent chez les patients immunodéprimés, par exemple les personnes atteintes de cancer ou infectées par le VIH, les patients en soins intensifs ou transplantés, les diabétiques, les personnes âgées et les personnes porteuses de prothèses dentaires. Une fois l’approbation obtenue auprès de la FDA, BioAlliance prévoit de démarrer l’essai clinique de Phase III au dernier trimestre 2005.

BioAlliance Pharma est une société biopharmaceutique spécialisée dans le domaine de la résistance aux médicaments. Elle développe des thérapies innovantes qui ciblent le cancer, le VIH, les maladies infectieuses et le « supportive care ». La société possède deux plateformes de libération contrôlée de médicaments : la technologie bioadhésive Lauriad(R) et la technologie nanoparticulaire Transdrug® qui offrent de nombreuses opportunités pour de nouveaux produits. Avec son programme de nouvelles entités chimiques (NCEs - New Chemical Entities) qui vise à développer de nouveaux médicaments en oncologie et contre le VIH, la société est à même de répondre aux demandes des marchés mondiaux, aux Etats-Unis, en Europe et en Asie.