Actualités Web

La SCF vient d’attribuer ses Grands Prix 2013

Actualités des chimistes , À propos de L’AC et de la SCF - 2 juillet 2013

Suite à la réunion de son Conseil d’administration le 24 juin, la Société Chimique de France a décerné ses deux Grands Prix annuels et trois prix binationaux :

Prix Joseph Achille Le Bel : Anny Jutand, directrice de recherche au CNRS (ENS rue d’Ulm, Paris), pour son œuvre unique et remarquable dans l’élucidation de mécanismes réactionnels, l’introduction de nouveaux concepts en chimie organométallique et organique, et sa contribution à la visibilité et au rayonnement internationaux de la catalyse française, et Joël Moreau, professeur à l’ENSCM (Montpellier), pour ses contributions majeures dans le domaine des matériaux hybrides nanostructurés et pour son implication forte et dynamique au service de la chimie à Montpellier et en France.

Prix Pierre Süe : Pierre Braunstein, directeur de recherche CNRS (Strasbourg), pour ses découvertes remarquables et l’introduction de nouveaux concepts dans le domaine des clusters et des complexes de métaux variés à ligands polyfonctionnels.

Prix franco-britannique : Steven V. Ley, professeur de chimie à l’Université de Cambridge et membre de Trinity College (Cambridge, R.-U.), pour ses nombreuses contributions à la chimie organique dans la mise au point de méthodes et de stratégies de synthèse, de réactifs nouveaux et techniques nouvelles ayant un impact considérable sur les recherches des communautés académiques et industrielles françaises et internationales.

Prix franco-italien : Roberta Sessoli, professeur à la Faculté de pharmacie de Florence (Laboratorio di Magnetismo Molecolare  LAMM), pour ses contributions majeures dans le domaine du magnétisme moléculaire tant sur le plan expérimental que théorique, ainsi que pour les liens étroits qu’elle a établis avec les chimistes français.

Prix franco-polonais : Wojciech J. Stec, professeur de chimie organique et bioorganique à Lodz, pour ses contributions majeures au développement de méthodes de synthèse stéréospécifique d’organophosphorés chiraux, ainsi que pour les liens étroits qu’il a créés avec les chimistes français.

Les prix seront remis aux lauréats lors d’une cérémonie solennelle (prévue le premier semestre 2014).

Les lauréats des prix binationaux seront invités à communiquer leurs travaux en France lors d’une tournée de conférences (dates et lieux seront communiqués ultérieurement par la SCF).

Pour en savoir plus :
www.societechimiquedefrance.fr/fr/breve/laureats-des-grands-prix-et-prix-binationaux-2013-de-la-scf.html