Actualités Web

Le tennesse : nom préconisé en français pour l’élément 117

Actualités scientifiques , Science pour tous - 19 mars

Fin décembre 2015, l’IUPAC a annoncé la découverte de quatre éléments chimiques [1] et a présenté leurs noms officiels en langue anglaise le 30 novembre 2016 [2] après une consultation publique débutée le 8 juin [3] : nihonium (symbole Nh, numéro atomique 113) ; moscovium (symbole Mc, numéro atomique 115) ; tennessine (symbole Ts, numéro atomique 117) ; oganesson (symbole Og, numéro atomique 118).

L’Actualité Chimique s’est fait l’écho de la nouvelle de la découverte de ces éléments par un article publié en février 2016 [4] et a diffusé sur son site le 1er décembre 2016 leurs noms officiels en reprenant en français les désignations anglaises de ces quatre éléments, comme l’ensemble de la presse scientifique ou généraliste française.

Parallèlement, la Commission européenne par la Direction générale de la traduction et son Département linguistique de la langue française a demandé, le 23 juin 2016, à la Commission d’enrichissement de la langue française et son Collège d’experts de terminologie de la chimie et des matériaux de donner leurs avis sur les noms en français de ces éléments. La proposition est de garder les noms de nihonium, moscovium et oganesson comme en anglais.

En revanche, le dernier élément se situe dans la colonne des halogènes et ces derniers présentent un suffixe différent en langue anglaise et en langue française (fluorine/fluor, chlorine/chlore, bromine/brome, iodine/iode, astatine/astate). Par analogie, le Collège d’experts a choisi le nom de tennesse pour l’élément Ts. Ce choix s’inscrit dans la logique des langues d’origine latine et on trouve déjà la traduction tennesse en italien et en portugais.

Il serait donc souhaitable que le nom tennesse apparaisse dès maintenant dans les nouveaux tableaux périodiques ainsi que dans les publications scientifiques en langue française.

Claude Andrieux, Daniel Thévenot et Jean-Pierre Foulon, Collège d’experts de terminologie de la chimie et des matériaux de la Commission d’enrichissement de la langue française, 14 mars 2017


[1IUPAC, Discovery and assignment of elements with atomic numbers 113, 115, 117 and 118, 30/12/2015, https://iupac.org/discovery-and-assignment-of-elements-with-atomic-numbers-113-115-117-and-118

[2IUPAC announces the names of the elements 113, 115, 117, and 118, 30/11/2016, https://iupac.org/iupac-announces-the-names-of-the-elements-113-115-117-and-118

[3IUPAC is naming the four new elements nihonium, moscovium, tennessine, and oganesson, 08/06/2016, https://iupac.org/iupac-is-naming-the-four-new-elements-nihonium-moscovium-tennessine-and-oganesson

[4Bléneau-Serdel S., La famille des éléments chimiques s’agrandit : révisons nos tableaux !, L’Act. Chim., 2016, 404, p. 6, http://www.lactualitechimique.org/La-famille-des-elements-chimiques-s-agrandit-revisons-nos-tableaux