Actualités Web

Ludwik Leibler, Grand Prix 2012 de la Fondation de la Maison de la Chimie

Actualités des chimistes - 29 mai 2012

Suivant les recommandations du jury international, Bernard Bigot, président de la Fondation de la Maison de la Chimie, a décerné le Grand Prix 2012 à Ludwik Leibler, directeur de recherche de classe exceptionnelle au CNRS et professeur associé à l’École Supérieure de Physique et de Chimie de la Ville de Paris, directeur de l’Unité mixte CNRS/ESPCI « Matière Molle et Chimie », pour sa contribution exceptionnelle dans le domaine de la physico-chimie des polymères.

Ce chercheur français d’origine polonaise a combiné un travail théorique de très grande qualité à des développements applicatifs non moins remarquables. Il a notamment travaillé sur la thermodynamique et la rhéologie des polymères et copolymères et sur les systèmes supramoléculaires auto-assemblants. Une de ces dernières découvertes marquantes concerne la capacité de certains matériaux élastiques de pouvoir s’autoréparer, par simple contact entre les parties, suite à une déchirure ou coupure complète, et ainsi de retrouver leur propriété élastique initiale*.
Une autre découverte récente concerne une nouvelle classe de matériaux organiques qu’il a appelés des vitrimères. Il s’agit de matériaux polymères inédits, à base de polyesters, qui comme le verre sont solubles et façonnables à volonté. Selon la composition choisie, ces matériaux peuvent être soit durs, soit souples et élastiques. Ils présentent dans les deux cas les mêmes qualités de légèreté, de résistance et d’insolubilité que les résines thermo-dures ou les caoutchoucs, mais par rapport à ces derniers, ils offrent l’avantage d’être réparables et recyclables sous la simple action de la chaleur ou du froid qui, comme un verre, les fait passer de l’état solide à l’état visqueux, et réciproquement**.

Auteur ou co-auteur de plus de 170 publications, inventeur ou co-inventeur de 56 brevets, Ludwig Leibler s’est déjà vu décerner notamment la Médaille d’argent du CNRS en 1989 et le Prix Pierre Süe, Grand Prix de la Société Chimique de France, en 2009.

Le Grand Prix est destiné à récompenser une œuvre originale concernant la chimie au bénéfice de l’homme, de la vie, de la société ou de la nature. Le prix, d’un montant de 35 000 €, accompagné d’une médaille en argent, sera remis lors d’une séance solennelle qui se tiendra à la Maison de la Chimie (Paris 7e) le 14 novembre 2012, à l’occasion du colloque « Chimie et enjeux énergétiques ».

Source : Fondation de la Maison de la Chimie, 29/05/2012.
*Voir Montarnal D., Tournillac F., Hidalgo M., Leibler L., L’oléochimie rencontre la chimie supramoléculaire, L’Act. Chim., 2011, 348-349, p. 49.
**Voir En bref, L’Act. Chim., 2011, p. 53.
Montarnal D., Capelot M., Tournilhac F., Leibler
L., Silica-like malleable materials from permanent
organic networks, Science, 2011,
334(6058), p. 965.