Actualités Web

Olympiades nationales de la chimie 2011

Science pour tous - 8 avril 2011

© UIC - Franck Guyomard.

Ambiance sympathique et festive ce matin à la Maison de la Chimie pour la cérémonie de remise des prix des 27e Olympiades nationales de chimie, attendue avec impatience par les jeunes participants et leurs professeurs.

Ce concours est organisé comme chaque année par de nombreux partenaires dont l’Union des Industries Chimiques (UIC), l’Union des professeurs de physique et de chimie (UdPPC), le CNRS, la Société Chimique de France, et de grandes industries dont certaines s’engagent à soutenir les jeunes lauréats dans leur parcours futur (Arkema, BASF, ExxonMobil, Lanxess, Rhodia, Roquette...).

Cette année, les Olympiades avaient pour thème « Chimie et eau », un thème on ne peut plus actuel.

Au départ : 1 915 concurrents répartis dans 106 centres à travers toute la France, et même de plus loin encore (Mayotte, Liban, Dakar, Madagascar, Ho Chi Minh Ville...). Seuls 44 candidats se sont retrouvés à Paris ces jours derniers pour concourir à la finale scientifique (entretien, questionnaire et difficile épreuve de manipulation) ; 13 pour le projet d’action de communication.

Alors que 2011 est l’Année internationale de la chimie et déclarée également année de la femme scientifique en l’honneur de Marie Curie dont on fête le centenaire du prix Nobel de chimie, le hasard veut que le premier prix revienne à une jeune fille, Marie Muhr (en TS, Ensemble scolaire Notre Dame/St Sigisbert de Nancy), une étudiante particulièrement brillante, comme a tenu à le souligner son professeur, une coach du concours qui n’en est pas à sa première réussite.
Le second prix a été attribué à Zacharie Brodard (en TS, Lycée Louis le Grand, Paris), un élève certainement aussi talentueux.
Le prix de la communication a été attribué au groupe du Lycée Beaussier de la Seyne sur Mer pour leur projet intitulé : « Sédiments en Seyne ».

Dans son allocution, Olivier Homolle, président de l’UIC et des Olympiades nationales, a rappelé que les Olympiades sont « une passerelle entre le monde de l’enseignement et celui de l’industrie », et a adressé aux jeunes lauréats ce message d’encouragement : « c’est vous qui allez façonner l’avenir ».
Bravo aux professeurs et aux jeunes candidats, à qui nous souhaitons une belle carrière, si possible dans la chimie.

Les deux lauréats ont déjà rendez-vous sous la Coupole de l’Académie des sciences en octobre prochain pour y recevoir une médaille récompensant tous leurs efforts.