Actualités Web

Solar Impulse : ils ont réussi !

Actualités des chimistes , Actualités scientifiques , Science pour tous - 28 juillet 2016

À bord de Solar Impulse 2 (SI2), Bertrand Piccard et André Borschberg ont achevé le tout premier tour du monde en avion solaire, un exploit historique réalisé sans une goutte de carburant et sur de longues distances.

Construit en fibre de carbone, SI2 a une envergure de 72 m (plus grande que celle d’un Boeing 747) pour un poids de seulement 2 300 kg (l’équivalent d’une voiture familiale sans passagers) ; 17 248 cellules solaires intégrées dans l’aile alimentent quatre batteries (38,5 kWh chacune) qui à leur tour alimentent en énergie renouvelable quatre moteurs électriques (13,5 kW/17,5 CV chacun) et les hélices. L’avion est capable d’emmagasiner un maximum d’énergie dans ses batteries pendant le jour pour pouvoir voler toute la nuit.

De retour à Abu Dhabi le 26 juillet, au terme d’un périple commencé le 9 mars 2015, ils ont totalisé 23 jours de vol et parcourus 43 041 km en 17 étapes à travers l’Asie, l’océan Pacifique, les États-Unis, l’océan Atlantique, la Mer Méditerranée et le Moyen-Orient, établissant 19 records mondiaux – certains encore en attente d’homologation par la Fédération Aéronautique Internationale (FAI). André Borschberg a notamment réalisé l’exploit inédit de voler cinq jours et cinq nuits d’affilée au-dessus de l’océan Pacifique entre le Japon et Hawaï, soit la plus longue durée de vol en solitaire jamais effectuée en avion, tous types confondus. Bertrand Piccard, quant à lui, a effectué la toute première traversée de l’océan Atlantique à bord d’un avion solaire.

L’avion solaire vient ainsi de démontrer tout le potentiel des nouvelles technologies, ouvrant la voie à l’aéronautique du futur. Dans un premier temps, l’expertise et la technologie acquises au fil des années permettront de poursuivre de nouveaux projets innovants, comme par exemple le développement de drones solaires.

« Une première dans l’histoire de l’aviation, mais surtout une première dans l’histoire de l’énergie. […] Solar Impulse n’est que le début d’un processus qu’il faut faire avancer. » (Bertrand Piccard).

Les deux pionniers suisses vont continuer à promouvoir activement l’utilisation de technologies énergétiques durables en créant le Comité International des Technologies Propres.

Photo : © Solar Impulse