Actualités Web

Thierry Chartier, Médaille de l’innovation CNRS 2018

Actualités des chimistes , Actualités scientifiques , Industrie et innovation - 22 octobre

La Médaille de l’innovation du CNRS récompense depuis 2011 des personnalités dont les recherches exceptionnelles ont conduit à des innovations marquantes sur le plan technologique, économique, thérapeutique et sociétal. Elle a été décernée cette année à Valérie Castellani, chercheuse en biologie, Thierry Chartier, spécialiste des matériaux, et Daniel Le Berre, fondateur du logiciel libre Sat4j.

Thierry Chartier, chercheur au CNRS en matériaux et procédés céramiques à l’Institut de recherche sur les céramiques (IRCER, CNRS/Université de Limoges) est un pionnier du développement des procédés additifs pour l’élaboration de pièces céramiques. Ses travaux ont permis de développer des procédés d’élaboration qui font actuellement l’objet d’un véritable engouement international. Ils ont notamment mené à la création de la start-up 3DCeram en 2001, qui exploite le procédé de stéréolithographie, et de la start-up Ceradrop en 2006, qui développe de nouvelles techniques d’impression par jet d’encre pour l’électronique. Il crée également en 2005, en collaboration avec Air Liquide, un laboratoire commun dont la vocation est de développer des matériaux et des systèmes céramiques en vue de produire de nouvelles sources d’énergie. En 2013, ses travaux ont permis de réaliser au CHU de Limoges pour la première fois dans le monde, un implant crânien en hydroxyapatite à partir du fichier scanner du patient.

• Source : CNRS, 10/10/2018.
Voir le portrait vidéo : www.youtube.com/watch?time_continue=18&v=j35gAH2arRg