N° 390 novembre 2014

Alors ça gaze pour vous ?

Pagination : 7-8
Rubrique : Chroniques
Mots-clés : Gaz naturel, industrie chimique, situation européenne, entreprises gazo-intensives, fiscalité énergétique, production, exploration, compétitivité.
© Giuseppe Blasioli/Fotolia.com.

Centrale thermique à gaz.

La consommation totale de gaz en France est de l’ordre de 40 milliards (Md) de m3, soit environ 500 TWh [1] en équivalent énergétique ; coût : 11 Md€, pour l’essentiel sous forme d’importations. L’industrie en consomme 26 %, soit 10,4 Md de m3 (ou 130 TWh).

C’est l’industrie chimique qui est la plus grande consommatrice (40 %), soit une facture d’environ 2 Md€. Pour la chimie en effet, le gaz naturel n’est pas seulement un combustible, c’est aussi une matière première, notamment pour la chaine de l’éthylène, et c’est pourquoi cette industrie revendique et souhaite le statut de « gazo-intensif », avec les avantages associés. Mais ce n’est pas le seul problème qu’elle rencontre. [...]

[11 TWh = 109 kWh = 106 MWh.