N° 415 février 2017

Analyse des contrefaçons dans les produits naturels et biosourcés

Pagination : 21-24
Sous-thème : JIREC 2016 - Chimie(s) et vérité(s)
Mots-clés : Rapports d’isotopes stables, impuretés, énantiomères, naturalité, authenticité, JIREC 2016.
FR | EN

Flux des matières permettant une signature isotopique à un végétal.

Le marché économique que représentent les produits dits naturels est en très forte expansion depuis ces dernières années, poussé par l’engouement des consommateurs pour ce type de label. La très forte différence de prix avec les homologues de pure synthèse aboutit à un phénomène de fraude par une non-conformité entre l’étiquetage et le contenu des produits formulés.

Cet article présente deux méthodes permettant d’obtenir une signature physicochimique spécifique à une origine naturelle : la spectrométrie de masse des rapports des isotopes stables et la chromatographie énantiosélective (ou chirale). Des applications illustrent les potentialités dans le domaine du contrôle de la naturalité (ou authenticité).

Article Casabianca et Jame version longue