N° 263 février 2003

Analyse sans contact des céramiques anciennes par diffusion Raman

Pagination : 12-17
Rubrique : Recherche
Mots-clés : Archéologie, céramique, verre, pigments, analyse, Raman.
FR | EN

La caractérisation et certification des céramiques anciennes par l’avis d’un expert est généralement basée sur une analyse stylistique et un sentiment personnel. Il devient nécessaire de fournir une méthode d’analyse scientifique, objective et neutre.

Nous démontrons, par cet article, l’utilité de la spectroscopie RAMAN dans ce domaine. Une identification est aisément établie grâce aux spectres des phases cristallines du corps, aux nano-pigmens et aux composants spectraux de l’émail (vernis, coloration, glaçure). Toutefois, les verres de silicate sont bâtis à partir de tétraèdres SiO4 plus ou moins reliés. L’addition d’agents ioniques fondants casse les liaisons Si-O et le degré de (dé)polymérisation est déterminé par l’intensité relative des modes de déformation et d’élongation Si-O. Les composants de ces massifs de Raman sont bien corrélés à la structure du verre et par conséquent, à sa technologie de fabrication.

Des porcelaines, céladons, grès, faïences, poteries et verres, représentatifs de diverses méthodes de productions utilisées dans les mondes asiatiques, islamiques et européens, ont été étudié.