N° 173 Janvier-février 1993

Appel aux chimistes

Page : 7
Rubrique : Éditorial

Notre revue L’Actualité Chimique qui tire à près de 2 000 exemplaires est certainement suivie avec intérêt et nous en avons beaucoup de témoignages.

La Société Française de Chimie est décidée à la transformer, à la fin 1993, en une publication de grande diffusion, qui sera adressée à tous nos adhérents et dans laquelle pourront s’exprimer tous les membres de la communauté des chimistes de langue française, qu’ils soient enseignants, chercheurs, industriels...

L’Actualité Chimique deviendra donc, ou plutôt redeviendra l’organe de liaison entre tous les membres de la SFC. Ils y trouveront les informations sur la vie de la société et c’est pourquoi SFC Info, qui remplit actuellement ce rôle, y sera intégré. Il l’est déjà, à titre expérimental, dans le présent numéro.

Mais le monde de la chimie est plus vaste. Il n’est guère de secteur de l’économie ou de discipline scientifique qui n’en dépende directement ou indirectement. L’Actualité Chimique renouvelée a vocation à couvrir les domaines d’intérêt les plus divers et être très largement diffusée.

Devant l’ampleur de la tâche, la SFC se donne quelques mois pour poursuivre et faire aboutir les réflexions et discussions en cours avec les partenaires les plus divers, mettre en place une équipe rédactionnelle renouvelée et réaliser les nécessaires expérimentations.

Ce n’est donc qu’en fin 1993 que seront entièrement définis la forme et l’esprit d’un nouveau magazine : le vôtre.

Ce numéro de L’Actualité Chimique est essentiellement consacré aux problèmes de l’environnement. Les plus grands noms de l’industrie et de l’université nous ont apporté leur collaboration. La préparation de cette livraison et son sommaire justifient notre conviction de la faisabilité de notre projet.

Je remercie au nom de la SFC les nombreuses bonnes volontés qui se sont déjà manifestées pour nous aider dans cette entreprise, en premier lieu les personnalités participant au comité de rédaction dont notre secrétaire général, Raymond Hamelin, prend la responsabilité. Ce comité, dont le travail se poursuit, définira les rubriques qui devront régulièrement être au sommaire, analysera les réactions des lecteurs, en tirera les conséquences et nous conseillera lorsque l’expérience ainsi lancée se conclura.

J.B. Donnet
Président de la SFC

Couverture

Le voilier Antartica