N° 151 mars-avril 1989

Bientôt trop peu d’universitaires qualifiés pour assurer la relève de l’enseignement de la chimie en Allemagne Fédérale ?

Pagination : 59-61
Rubrique : Enseignement

Le nombre de jeunes scientifiques qualifiés et habilités sera-t-il suffisant au cours des années 90 pour remplacer les professeurs titulaires d’une chaire C3 ou C4 partis à la retraite ? Les salaires plus élevés et les conditions de travail plus attrayantes de l’industrie chimique détourneront-ils les meilleurs éléments des carrières universitaires ? Malgré des chiffres alarmants, les professeurs de l’enseignement supérieur restent modérément optimistes.