N° 340 avril 2010

Chimie et alimentation : un mariage sous surveillance

Pagination : 55-59
Rubrique : Manifestations
Mots-clés : Manifestation, chimie, alimentation, Maison de la chimie, agroalimentaire.
© Fotolia.com/Carmen Steiner

Le but de la Fondation de la Maison de la Chimie, par ses colloques « La Chimie et... », est de contribuer à rendre visible l’importance qu’a la chimie, sans que l’on en ait suffisamment conscience, dans la vie des citoyens de ce qu’on appelle « les pays développés ». L’idée, bien intentionnée, est que s’ils réalisent mieux cette importance, ils comprendront mieux les activités des chimistes et soutiendront la place de la chimie dans l’enseignement, dans la recherche, comme bien sûr dans le secteur économique.

Cette intention profonde étant posée, on voit la hardiesse qu’il y a eu à choisir le thème « Chimie et alimentation » car, s’il y a un domaine où le mouvement premier est de refuser l’entrée à la chimie, c’est bien celui de son assiette : on veut du « naturel ». Que le public soit vigilant en la matière s’est vivement démontré une fois de plus par le succès spectaculaire (960 présents) du colloque « Chimie et Alimentation pour le bien-être de l’Homme » organisé par la Fondation avec la collaboration de la Fédération Française pour les sciences de la Chimie (FFC) à Paris le 7 octobre 2009 !