N° 355 septembre 2011

Chimie et société : les origines de la défiance

Pagination : 44-47
Sous-thème : Vers un meilleur dialogue
Mots-clés : Chimie et société, dialogue, défiance, méfiance, communication.

Les décennies d’après-guerre ont été marquées par les évolutions très rapides : de la chimie et de ses applications d’une part, de la société et de ses valeurs d’autre part. Ces évolutions ont eu pour conséquence une forte évolution du rapport entre la chimie et la société, notamment dans les relations qu’elles entretiennent avec la nature, le corps et, d’une manière générale, le vivant.

À juste titre, industriels et universitaires sont par suite préoccupés par une certaine défiance du public envers leurs activités, dans laquelle ils semblent même parfois voir une atteinte à leur légitimité. La forte charge émotionnelle portée par les problématiques qu’engendre le secteur de la chimie est en effet à la source de diverses formes de défiance, qui parasitent les discours de ses acteurs dont les arguments peinent à recueillir l’écoute escomptée.