N° 393-394 février-mars 2015

Chimie organique et moléculaire : les défis du XXIe siècle - Avant-propos

Page : 15
Sous-thème : Chimie organique
Mots-clés : Chimie organique, introduction, avancées récentes.

Si à la fin du siècle dernier, la chimie organique a parfois été considérée comme une science mature se contentant de peaufiner ses connaissances, il n’en est plus de même aujourd’hui. Cette discipline relève en effet sans cesse de nouveaux défis dont les applications finales appartiennent à des domaines pour lesquels l’implication de la chimie organique n’était à l’origine pas évidente (OLED pour les écrans d’ordinateurs ou de téléphones, biomédicaments par exemple).

Ainsi la chimie organique est une science créative et en constante évolution, qui s’adapte et interagit rapidement avec les autres sciences, telles que les sciences de la vie, la physique, la catalyse… Quelle serait la situation de la pharmacie ou de l’agrochimie sans ses apports récents ?

Elle répond aussi aux problèmes sociétaux en développant des procédés respectueux de l’environnement par l’utilisation de réactions plus sélectives générant donc moins de déchets, par la mise en oeuvre de la catalyse qui conduit à une moindre consommation d’énergie, ainsi que par l’utilisation de nouveaux solvants moins toxiques.

C’est dans le but de montrer les avancées récentes et les perspectives de la chimie organique que la division Chimie organique de la Société Chimique de France et L’Actualité Chimique ont décidé d’éditer ce numéro spécial, qui fait suite à celui publié en avril-mai 2003 sous la coordination des professeurs Jacques Goré et Max Malacria.