N° 355 septembre 2011

Communication, sciences, société ?

Page : 3
Rubrique : Chroniques
Sous-rubrique : Communication de la chimie

Le récent sondage Ipsos réalisé en juin dernier pour Le Monde et La Recherche semble montrer que les Français font plutôt confiance à la science et à la technologie, particulièrement dans le domaine de la santé, la prévision des catastrophes et l’accès à la nourriture et à l’eau. Globalement, une majorité pense que la science et la technologie produisent plus d’avantages que de dommages. Par contre, les Français montrent des doutes par rapport aux experts et ne font plus confiance aux scientifiques pour dire la vérité sur les résultats et les conséquences de leurs travaux. Paradoxalement, une quasi unanimité fait confiance à la communauté scientifique pour expliquer les enjeux de la recherche et les débats qu’ils peuvent susciter. Sur ce point, et c’est réjouissant, le CNRS est quasi plébiscité.