N° 285-286 avril-mai 2005

Comportement à long terme des verres nucléaires de type R7T7 : bilan des connaissances près de l’échéance de la loi Bataille

Pagination : 72-77
Sous-thème : Chimie des matériaux pour le conditionnement des déchets
Mots-clés : Conditionnement des déchets, corrosion par l’eau, lixiviation, modélisation, déchets radioactifs, stockage, matériaux, verres nucléaires.
FR | EN
Colis de verre R7T7.

Un colis pèse 400 kg et contient 150 litres de verre.

Après une phase d’entreposage en surface ou subsurface, les verres R7T7 destinés au confinement des déchets de haute activité issus du traitement des combustibles usés seront probablement stockés en formation géologique profonde. À très long terme, l’eau conduira à la dégradation progressive du verre et au relâchement très lent dans le champ proche d’une partie des radioéléments qu’il contenait.

Cet article fait le point sur les connaissances acquises sur le comportement des verres et montre comment ces connaissances sont utilisées pour prévoir les performances du verre en stockage géologique.