N° 188 avril-mai 1995

De nouveaux polymères photoréfractifs

Page : 17
Rubrique : Recherche et développement
Mots-clés : Polymère, photoréfractif

Exemple d’application des polymères photoréfractifs : l’enregistrement holographique.
Restitution de l’image d’une pièce de 1 cent US enregistrée sous la forme d’un hologramme 3D dans le polymère photoréfractif . L’enregistrement et la lecture de l’hologramme sont réalisés avec une diode laser (9 mW) émettant à 675 nm (couleur rouge).

Découvert dans des cristaux inorganiques il y a une trentaine d’années, et considéré à ses débuts comme une nuisance, l’effet photoréfractif a rapidement été reconnu comme un moyen extrêmement sensible et efficace pour enregistrer et restituer optiquement des pages entières d’informations.

Limités principalement à des cristaux inorganiques dont la croissance est difficile et coûteuse, les matériaux photoréfractifs n’ont pas connu à ce jour l’essor technologique attendu.

Une nouvelle brèche vient de s’ouvrir dans ce domaine avec la découverte récente de polymères photoréfractifs dont les performances et les facilités de mise en forme surpassent celles des meilleurs matériaux photoréfractifs existants.