N° 438-439 mars-avril 2019

Demeta - Nouveaux catalyseurs pour la chimie verte

Pagination : 44-48
Sous-thème : Les startups de la chimie
Mots-clés : Chimie verte, catalyseurs, métathèse des oléfines, catalyse polymétallique, poly-DCPD, oxydation, startup, Demeta.
FR | EN
© Bcary - Own work, CC BY-SA 4.0.

Exemple de « stapled peptide », dont la configuration tridimensionnelle est en partie déterminée par une chaine carbonée (en vert)/Example of "stapled peptide", whose three-dimensional configuration is partly determined by a carbon chain (in green).

Neuvième principe de la chimie verte énoncé par Paul Anastas et John Warner, l’utilisation de catalyseurs participe au développement de procédés de synthèse beaucoup plus efficaces, conjuguant la prévention, la dépollution, l’économie de matière et d’énergie et la réduction des coûts.

Depuis sa création en 2011, Demeta a mis en application une stratégie d’innovation dans le domaine de la catalyse organométallique avec le développement de deux plateformes technologiques : la métathèse des oléfines, utilisée notamment pour la synthèse de NexTeneTM, un nouveau matériau de haute performance, et la catalyse polymétallique, utilisée par exemple pour la coupure oxydante des alcènes, permettant d’envisager une production plus performante de polyesters, plastifiants, lubrifiants, herbicides biosourcés, etc.