N° 415 février 2017

Des boitiers de vote en classe : pourquoi, quand et comment ?

Pagination : 37-38
Sous-thème : JIREC 2016 - Ateliers - Outils numériques
Mots-clés : Enseignement, boitiers de vote interactifs, étudiants, formation, JIREC 2016.

Étudiants discutant entre eux avant de donner leur réponse à l’aide du boitier de vote Turning Technologies.

Dans le cadre du projet Actifs (Action pour des Cours Toulouse-Ingénierie, Interactifs, formatifs, Solidaires), quinze écoles de l’enseignement supérieur de Midi-Pyrénées développent les cours interactifs en amphi à l’aide de « questions conceptuelles » : périodiquement, l’enseignant pose à l’ensemble des étudiants une question révélatrice de la compréhension du point important qui vient d’être présenté. Les étudiants répondent de manière anonyme à la question au moyen de « boitiers de vote » et l’enseignant accède instantanément à leurs réponses, ce qui lui permet d’adapter son cours au niveau de compréhension.

L’enseignant peut aussi proposer des temps de débats et d’échanges entre étudiants pour confirmer ou infirmer leur vote individuel. Cette méthode, appelée « instruction par les pairs », s’applique aussi bien aux petites classes d’une vingtaine d’étudiants qu’aux grands amphis de 200 personnes et permet des apprentissages beaucoup plus pérennes que la simple transmission d’un savoir par l’enseignant.