N° 416 mars 2017

Développement d’un nouveau procédé Vegan™ de transformation de charges renouvelables en carburants gazoles et kérosènes

Pagination : 32-39
Rubrique : Industrie
Mots-clés : Ressources renouvelables, huiles végétales, graisses animales, huiles de friture usées, hydrotraitement, hydrodésoxygénation, gazole, kérosène.
FR | EN

Différentes ressources utilisables.

Cet article décrit le procédé Vegan™ de transformation de charges renouvelables en bases gazoles et/ou kérosènes ainsi que la méthodologie suivie pour son développement. Ce procédé est flexible en charges puisqu’il est capable de convertir une large palette de charges renouvelables telles que les huiles végétales, les graisses animales ou encore les huiles de friture usagées. Il est également flexible en produits puisqu’il permet de produire à la fois des gazoles ou kérosènes incorporables en toutes proportions avec les gazoles et kérosènes fossiles.

Les rendements obtenus sont très satisfaisants, ce qui est un avantage déterminant compte tenu du fait que le coût de production est majoritairement lié au coût de la charge. Enfin, les produits obtenus sont d’excellente qualité (propriétés à froid et indice de cétane, notamment pour l’application diesel).

La première industrielle de cette technologie Vegan™ est prévue de démarrer début 2018 sur le site de la raffinerie Total de La Mède (Bouches-du-Rhône). Cette unité sera capable de produire 500 000 tonnes/an de diesel renouvelable et pourra produire également du biokérosène.