N° 390 novembre 2014

Diagnostic précoce et non invasif des neuropathies des petites fibres

Pagination : 48-49
Sous-thème : Santé
Mots-clés : Neuropathie, détection électrochimique, dépistage non invasif.
FR | EN

Schéma des glandes sudoripares chez un patient sain et un patient malade.

La neuropathie des petites fibres est un dysfonctionnement engendré par des maladies telles que le diabète. Il est maintenant possible de diagnostiquer et de quantifier cette atteinte grâce à la technologie Sudoscan™ qui permet un dépistage précoce, rapide et non invasif. Cette technique est fondée sur la mesure de la conductance électrochimique de la peau, qui dépend de l’innervation des glandes sudoripares et de leur perméabilité aux ions chlorure et aux protons.