N° 219 novembre-décembre 1998

Diesel et santé

Page : 35
Rubrique : Sécurité et environnement
Par CNRS
FR | EN

Les conclusions de l’expertise collective, entreprise à l’initiative du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) par une quarantaine d’experts scientifiques de différentes disciplines sur le thème "diesel et santé", révèlent la complexité de l’analyse de la pollution due aux véhicules Diesel dans la ville, ce qui rend difficile la définition de l’incidence de cette pollution sur la santé publique.

Dans le domaine de la pollution automobile urbaine, les données disponibles portent sur l’ensemble du parc automobile, ce qui ne permet pas d’identifier la part du véhicule Diesel dans la pollution émise ; de plus, l’émission de polluants varie avec le type et l’ancienneté du véhicule, et enfin les données sur la qualité de l’air sont agrégées et ne permettent pas de distinguer les sources de rejets de polluants.

Le rapport souligne le déficit en connaissances de type qualitatif et quantitatif, en informations sur les interactions dans l’atmosphère de ces polluants, et sur le niveau de pollution auquel sont soumises les personnes exposées. Les experts constatent la faiblesse des études épidémiologiques et les difficultés d’interprétation des résultats des modèles expérimentaux.