N° 293 janvier 2006

Effet du greffage de thiophène-carboxylates sur les propriétés magnétiques d’hydroxydes lamellaires de métaux de transition

Pagination : 17-21
Rubrique : Dossier
Mots-clés : Matériaux hybrides, hydroxydes lamellaires de métaux de transition, thiophène-carboxylates, magnétisme, colloque, Grand-Est, 2005, jeunes chercheurs.
FR | EN

Arrangement structural des molécules TDC entre les feuillets.

De nouveaux composés hybrides organiques-inorganiques ont été élaborés par insertion/greffage de thiophène-carboxylates dans les hydroxydes lamellaires de métaux de transition Cu2(OH3(CH3CO2).H2O et Co2(OH)3NO3. Les composés Cu2(OH)3(TDC)0,5.2H2O (TDC 2- : 2,5-thiophènedicarboxylate) et Co2(OH)3,5(TC)0,5.0,64H2O (TC- : 2-thiophènecarboxylate) ont été synthétisés par réaction d’échange anionique en milieu basique. Les molécules organiques insérées entre les feuillets d’hydroxydes s’organisent en monocouche dans le composé au Cu(II) et en bicouche dans celui au Co(II).

L’étude des propriétés magnétiques de ces matériaux hybrides montre que l’insertion de ces thiophène-carboxylates modifie le comportement magnétique des hydroxydes de départ et permet d’obtenir des composés ferromagnétiques avec des températures de Curie TC supérieures à 30 K et un champ coercitif élevé.

Note : le fichier pdf lié à cet article est le dossier complet Colloque SFC Grand Est 2005 (p. 11-23).