N° 285-286 avril-mai 2005

Éléments chimiques à considérer dans l’aval du cycle nucléaire

Pagination : 23-27
Sous-thème : Les déchets radioactifs en France et leur gestion
Mots-clés : Chimie des actinides, produits de fission, produits d’activation, cycle du combustible nucléaire, déchets radioactifs, actinides, radionucléides, comportement chimique.
FR | EN

Voies simplifiées de production des actinides dans un combustible « brûlé » à 33 GWj/t selon les processus nucléaires indiqués.

La « chimie » en relation avec l’énergie nucléaire nécessite de connaître le comportement chimique de nombreux éléments et radioéléments naturels ou artificiels en présence de rayonnements ionisants. Leurs compositions isotopiques dépendent des événements qui ont lieu dans les réacteurs électrogènes où des nucléides stables et radioactifs sont générés par des processus nucléaires. La fission des noyaux lourds produit des « produits de fission », isotopes stables ou radioactifs d’éléments de masse moyenne, et des neutrons. Dans les conditions de mise en œuvre d’une fission entretenue, les neutrons conduisent à la production d’isotopes d’actinides et de « produits d’activation », isotopes radioactifs d’éléments variés.

On présente ici quelques caractéristiques de leur production. Au total, une quarantaine d’éléments du tableau périodique doivent être considérés.