N° 386 juin 2014

Et revoilà l’hydrogène

Pagination : 5-6
Rubrique : Chroniques
Mots-clés : Hydrogène, transition énergétique, piles à combustible, vecteur d'énergie, production, transport, stockage.
© Air Liquide.

Station de remplissage d’hydrogène sur le site Air Liquide à Sassenage (Isère).

À l’occasion de la « transition énergétique », revoilà l’élément le plus simple du tableau périodique. Chouchouté lors de la décennie 70 après les succès des piles à hydrogène des capsules spatiales de la NASA et du moteur à hydrogène du 2e étage de la fusée Ariane, il quitte l’Espace pour revenir sur Terre quand surviennent les deux crises pétrolières de 1973 et 1977 et la recherche de nouvelles sources énergétiques.

Jamais plus qu’au cours de cette période, autant de chimistes ne s’investiront dans la décomposition de l’eau et le stockage par chimisorption de l’hydrogène. La baisse dès la décennie 80 du prix de l’or noir remisait au placard qui les photocatalyseurs, qui les poudres d’hydrures.

Mais heureusement, la recherche et le développement sur les piles à combustible PEMFC ou SOFC [1] ne furent pas mis en sommeil. [...]

[1PEMFC : « proton exchange membrane fuel cell » ; SOFC : « solid oxide fuel cell ».