N° 426 février 2018

Faut-il féminiser la chimie ?

Page : 4
Rubrique : Chroniques

Fin novembre 2017, les mondes journalistique et éducatif sont entrés en ébullition sur le sujet de l’écriture de la langue française. Le manuel d’écriture inclusive suivi d’une pétition signée par près de 400 enseignants favorables à cette féminisation de la langue fait polémique et débat, y compris dans les plus hautes sphères de l’Éducation nationale et du gouvernement. Même le premier ministre, confronté à « la déclaration des droits humains et du.de la citoyen.ne », s’en est offusqué.

Les lecteur.trice.s de L’Actualité Chimique préoccupé.e.s aussi de l’actualité pédagogique se doivent de poser la question : dans notre discipline, la chimie, la parité des genres est-elle respectée ?