N° 369 décembre 2012

Fiche n° 16 : Les vitrages électrochromiques

Pagination : 63-64
Rubrique : Un point sur
Mots-clés : Électrochromisme, vitrages intelligents, habitat durable.
FR | EN

Quelques produits électrochromes commercialisés : hublots du Boeing 787 Dreamliner (© AirlineReporter.com), étroviseurs (© Gentex), toit Saint-Gobain pour Ferrari Superamerica en état décoloré et coloré (© Carbodesign.com), casques de moto (© Chromogenics/C. Granqvist).

Depuis la fin du XXe siècle, le mot électrochromisme est utilisé pour définir l’ensemble des réactions électrochimiques réversibles qui provoquent un changement de transmission de lumière traversant un matériau.

Après des années de recherche, 2013 sera marquée par l’arrivée des matériaux électrochromes au grand public. Des vitrages électrochromes de grande taille seront proposés dans le secteur de la construction. Grâce à leurs propriétés optiques dynamiques, ces vitrages intelligents permettront d’améliorer le confort thermique et visuel des usagers à l’intérieur. Leur utilisation permettra aussi de réduire la facture énergétique des bâtiments.

Dans cet article, nous révisons le principe de fonctionnement et les types de matériaux électrochromes, ainsi que les systèmes et leurs procédés de fabrication. Des exemples de systèmes électrochromes déjà existants autour de nous sont aussi donnés.

Voir aussi les autres fiches Un point sur