N° 395 avril 2015

Fiche n° 31 : Le noir de carbone

Pagination : 63-64
Rubrique : Un point sur
Mots-clés : Noir de carbone, carbon black, pigments, procédé au fourneau, applications.

Quelques applications du noir de carbone.

La fabrication du noir de carbone, ou « carbon black », remonte à des temps très anciens : en 1 500 avant notre ère, les Chinois produisaient déjà ces pigments à partir d’huiles végétales. Ce procédé, appelé noir de lampe ou « lampblack », consistait en la pyrolyse des vapeurs d’hydrocarbures issues de ces huiles dans une chambre fermée où une quantité contrôlée d’air était admise. Le noir de carbone était produit à partir des gaz et se déposait sur les parois de la chambre où il était récupéré.

Le procédé a depuis évolué. Incorporé comme renfort dans la gomme des pneus, utilisé comme particule conductrice, comme pigment, etc., son marché mondial actuel est de l’ordre de 12 M€.

Voir aussi les autres fiches Un point sur