N° 452 juin 2020

Fiche n° 77 : La RPE pour révéler la matière organique extraterrestre tombée sur Terre il y a plus de 3 milliards d’années

Pagination : 51-52
Rubrique : Un point sur
Mots-clés : Terre primitive, origine de la vie, apports organiques extraterrestres, résonance paramagnétique électronique, RPE.
© Ron Miller, avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Vue d’artiste de la Terre quelques centaines de millions d’années après sa formation : une atmosphère sans oxygène, des iles volcaniques au milieu d’une mer verte (à cause de Fe2+, qui est soluble) et plus chaude, la Lune plus proche que maintenant, des chutes continuelles de micrométéorites et de météorites... « Tidal pool on primeval Earth ».

Les particularités du signal de résonance paramagnétique électronique, RPE, d’une très fine couche de sédiments marins vieux de 3,3 milliards d’années montrent que celle-ci contient de la matière organique d’origine extraterrestre.

Voir aussi les autres fiches Un point sur