N° 408-409 juin-juillet-août 2016

Films hybrides de semi-conducteurs dopés/polymères conducteurs pour application thermoélectrique

Pagination : 81-83
Sous-thème : Matériaux
Mots-clés : Thermoélectricité, polymères conducteurs, nanoparticules de Bi2Te3, matériaux hybrides, transition énergétique.
FR | EN

Les systèmes thermoélectriques permettent de générer de l’électricité à partir d’un gradient de température et inversement. Les préoccupations environnementales et les développements scientifiques récents motivent la recherche de nouveaux matériaux pour cette technologie permettant, notamment, de récupérer la chaleur perdue. L’utilisation de matériaux associant des particules semi-conductrices à des polymères conducteurs pour des applications thermoélectriques est une approche prometteuse.

Jusqu’à présent, la plupart des travaux ont consisté à incorporer des nanoparticules dans un polymère afin de former un composite sans véritable lien entre les deux composants. Une nouvelle avancée technologique est possible en optimisant les interactions entre les deux parties pour former un matériau hybride.

Cet article présente la synthèse de nanoparticules de Bi2Te3 substitué, leur fonctionnalisation par des oligomères conducteurs et leur mise en forme pour l’obtention de films hybrides possédant des propriétés thermoélectriques intéressantes.