N° 434 novembre 2018

Il y a 200 ans, Louis-Jacques Thenard découvrait l’eau oxygénée

Page : 44
Rubrique : Histoire de la chimie

En 1818, lors de ses recherches sur les oxydes des métaux, le chimiste Louis-Jacques Thenard (1777-1857) observa que la réaction du peroxyde de baryum avec l’acide chlorhydrique donnait lieu à la formation d’une solution produisant un dégagement gazeux inattendu. Sa curiosité fut satisfaite lorsqu’il constata qu’il s’agissait d’un dégagement de dioxygène. L’analyse du liquide obtenu révéla qu’il contenait une proportion inhabituelle d’oxygène par rapport à la composition de l’eau ordinaire, d’où le nom d’« eau oxygénée » qu’il donna à ce nouveau composé.