N° 342-343 juin-juillet-août 2010

L’École des sciences criminelles de l’Université de Lausanne et son Institut de police scientifique

Pagination : 8-9
Sous-rubrique : Les experts scientifiques
Sous-thème : Introduction
Mots-clés : Police scientifique, sciences forensiques, présentations, école, formation.
© ESC Lausanne.

Essai du chalumeau Fouché sur une paroi blindée, le 13 juin 1910. Le professeur Reiss, en canotier, observe les résultats. Ce sont les premières analyses des effets des chalumeaux à acétylène.

Cet article présente deux acteurs majeurs de la police scientifique française : l’Institut National de Police Scientifique (INPS) et le l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN), ainsi que la seule école francophone qui décerne un diplôme qualifiant : l’École des Sciences Criminelles (ESC) de Lausanne en Suisse.