N° 345 octobre 2010

L’analyse en composantes principales : une des techniques fondatrices de la chimiométrie

Pagination : 13-18
Rubrique : Recherche et développement
Mots-clés : Analyse en composantes principales, ACP, chimiométrie, analyse de données, oxydation de l’huile, Wold, Kowalski, historique, présentation, application.
FR | EN

La chimiométrie est une discipline impliquant initialement analyse de données et chimie analytique. Elle rassemble et développe un ensemble d’outils mathématiques utilisés pour extraire de l’information à partir des données chimiques structurées et interprétables. De nombreuses définitions de la chimiométrie ont été proposées, mais elles ont toutes l’objectif commun de rechercher de nouveaux outils et de nouvelles façons d’exploiter les informations contenues dans les données pour créer de la connaissance. Certains de ces outils sont aujourd’hui de plus en plus appliqués à des données métabolomiques. Ils sont conçus pour montrer ce qu’il serait impossible de voir avec une analyse univariée des données.

Le présent article vise à présenter l’une des techniques de base de la chimiométrie : l’analyse en composantes principales (ACP). Après une introduction historique, les principes de base de la technique sont détaillés. Puis un exemple concret d’utilisation de l’ACP est développé. L’interprétation des résultats est présentée avec un souci pédagogique, afin de mieux montrer la puissance de l’outil. Les données analysées dans ce document concernent une étude cinétique de l’oxydation thermique de l’huile comestible suivie par spectroscopie RMN du proton.