N° 399 août-septembre 2015

L’auto-organisation : vers une chimie de la matière complexe

Pagination : 9-15
Rubrique : Le dossier
Mots-clés : Auto-assemblage, auto-organisation, chimie dynamique constitutionnelle, évolution, information, réseaux moléculaires dynamiques, complexité.
FR | EN

La commande du mouvement moléculaire permet la mise au point de systèmes dynamiques. Des mouvements moléculaires réversibles sont possibles quand un brin moléculaire se lie à des cations métalliques, ou les libère : la structure passe d’une conformation hélicoïdale à une structure linéaire.

La matière complexe, vivante et pensante, s’est formée spontanément par auto-organisation. La chimie de l’auto-organisation cherche d’une part à mieux comprendre les mécanismes à l’œuvre dans ce processus et, d’autre part, à les maîtriser pour obtenir des structures moléculaires et supramoléculaires sur mesure.

La prise en compte de l’information moléculaire et, par ailleurs, de la plasticité de la constitution des objets chimiques permet aujourd’hui la conception et la réalisation d’ensembles moléculaires et supramoléculaires qui forment des réseaux dynamiques.