N° 381 janvier 2014

L’eau, un nouvel « or bleu »

Pagination : 5-6
Rubrique : Chroniques
Mots-clés : Eau, gestion des ressources, qualité, origine, recherche.
© José Manuel Suárez/Wikimedia Commons.
Goutte d’eau.

La formation de l’eau dans notre galaxie daterait de plusieurs milliards d’années, selon la théorie du « nuage chaud » : après la formation du Soleil, le gaz résiduel, poussé par le vent solaire, refroidit et se condense pour former les planètes constituées au départ de H2, He, NH3, CH4 et... d’eau.

Sur la Terre, après de multiples bombardements et quelques millions d’années de refroidissement, les premiers océans se forment ; la vie apparait et les « algues bleues » consomment le CO2. La température chute encore et les premiers continents apparaissent. [...]

Dans ce processus, l’eau jouerait un rôle majeur : vecteur de chaleur, gaz primordial de l’effet de serre, solvant impressionnant, et enfin constituant « essentiel » des cellules vivantes.