N° 330 mai 2009

L’évaluation des chercheurs et des laboratoires : le piège

Page : 2
Rubrique : Éditorial

La façon dont on évalue les chercheurs et les laboratoires de recherche incarne la vraie nature du milieu, reflète sa culture profonde et la façonne en même temps. Obligeant à la mise à plat, au-delà des discours, des missions et des méthodes, elle constitue un piège pour qui voudrait jouer des ambiguïtés. Naguère fierté du CNRS, modèle de « l’évaluation par les pairs » à laquelle les chercheurs, avec de bons arguments, sont viscéralement attachés, le « Comité National » du CNRS (Centre national de la recherche scientifique) se voit, depuis la réforme de 2007, coiffé par l’AERES, l’Agence nationale d !évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur. Que s’est-il passé ? A-t-il démérité ? A-t-on trouvé de meilleures méthodes pour évaluer chercheurs et laboratoires ?

Paul Rigny
Rédacteur en chef

Couverture : Conception graphique Mag Design