N° 264 mars 2003

L’expérience contre-intuitive : un outil au service de l’apprendre ?

Pagination : 23-26
Rubrique : Enseignement
Mots-clés : Expérience contre-intuitive, conceptions, modèle allostérique, perturbation, motivation, accompagnement.
FR | EN

Parmi les expériences spectaculaires utilisées aussi bien en vulgarisation que dans l’enseignement des sciences, nous identifions une catégorie très particulière de manipulations qui présente un intérêt pédagogique indéniable. L’expérience contre-intuitive, telle que nous la définissons, permet en effet à la fois d’émerveiller, de perturber les conceptions de l’apprenant et de le motiver à en savoir davantage.

Toutefois, pour être contre-intuitive et permettre d’atteindre les objectifs pour lesquels elle est imaginée, une expérience doit être réalisée dans un contexte qui vérifie certains critères indispensables.

En outre, l’analyse de ce concept dans le cadre du modèle d’apprentissage allostérique montre qu’une expérience contre-intuitive présentée sans accompagnement subséquent peut être totalement inutile, voire néfaste pour l’apprenant.