N° 293 janvier 2006

La Police scientifique enquête à Marseille

Pagination : 33-35
Rubrique : La chimie au quotidien
Mots-clés : Police scientifique, Marseille, analyse, reportage.

Exemples de scellés d’indices récoltés.

Microscopie infrarouge, spectroscopie Raman ou microscopie électronique à balayage, les techniques d’investigations physico-chimiques sont présentes quasiment à tous les stades d’une enquête scientifique. Le personnel des laboratoires des Polices scientifiques et techniques (PST) décortique et expertise les scellés retrouvés sur les scènes de crime. Philippe-Emmanuel Coiffait, directeur de la Police scientifique de Marseille, nous ouvre les portes de ses laboratoires.

Suite à une erreur technique, Armelle Ouali a été oubliée en tant qu’auteur sur la version papier. En effet, l’enquête au cœur de la PST de Marseille est le fruit d’une étroite collaboration entre les deux journalistes (L. Joumel, E. Marcoux) et cette jeune doctorante, également présidente du club des jeunes SFC Languedoc-Roussillon, qui a activement participé à l’élaboration et à la réalisation de ce projet.