N° 353-354 juin-juillet-août 2011

La « communication », sujet de débats

Pagination : 4-5
Rubrique : Chroniques
Sous-rubrique : Communication de la chimie

Si le rédacteur en chef – comme tous ses homologues – ambitionne de voir son journal s’enrichir de débats entre ses lecteurs, celui de L’Actualité Chimique ce mois-ci est servi !
La rubrique « Communication de la chimie » est l’une de celles qui attirent les commentaires les plus nombreux et les plus divers.

Cela n’a rien pour surprendre car l’attente « des » publics et leurs mentalités ne cessent d’évoluer ainsi que les techniques de communication. Bref, il n’existe pas de « politique de communication » qui soit considérée comme « bonne » par tous – tant les émetteurs des messages et ceux auxquels ils sont destinés sont divers... –, ainsi un véritable fossé générationnel s’est créé.

La présentation du « deficit model » dans la chronique du numéro d’avril 2011 a déclenché des réactions fortes : on le voit par la lettre de Gérard Férey, Médaille d’or 2010 du CNRS, et la réponse de Richard-Emmanuel Eastes, agrégé de chimie et spécialiste de la communication de sciences, que nous publions ci-après.

Paul Rigny
Rédacteur en chef